Donne berger australien 3 ans – Haute Garonne

 

Signaler un problème avec cette annonce
Traitement de votre demande, patientez s'il vous plaît ....

Message de prévention

Merci de ne jamais envoyer d'argent quel que soit le prétexte, transport en avion ou autre... Les chiens doivent être donnés, merci de nous signaler si un annonceur vous demande de l'argent !

Informations sur le maître et son chien

PaysFrance
Département31 - Haute-Garonne
VilleBuzet-sur-Tarn
Code postal31660
Téléphone[Afficher le Numéro]
Mon don estGratuit
SexeMale
Age3
LOFOui
VaccinéOui
Tatouage ou Numéro de puce250268501681628

Description du chien

Bonjour,

Après plus d’un an de réflexion et de travail avec 2 comportementalistes, nous nous voyons dans l’obligation de nous séparer de notre chien Pungo, Berger Australien de 3 ans et demi.

Nous avons adopté Pungo dans un élevage et tout s’est très bien passé pendant 2 ans. Suite à une agression, il a commencé à ne plus tolérer les mâles qu’il croisait en balade mais l’entente restait parfaite avec notre autre chien du foyer (mâle également). Les choses se sont dégradées petit à petit et aujourd’hui il ne supporte plus de croiser de chien ni mâle ni femelle (il aboie et grogne s’ils passent trop près) et s’en prend de plus en plus régulièrement et violemment à l’autre chien du foyer.

Un traitement à été mis en place (prozac) ce qui a calmé les choses quelques temps mais ça n’a pas duré. Ayant une petite fille de 7 mois, nous ne pouvons pas prendre le risque qu’elle se retrouve au milieu d’une bagarre. De plus notre autre chien n’ose plus bouger il est vraiment en détresse, nous devons donc les séparer.

En revanche, Pungo est réellement génial avec les humains : il est très affectueux, joueurs et très intelligent. Il a besoin de se dépenser : balader, courir, jouer et aime aussi beaucoup les jeu de réflexion. Tant qu’il a de l’attention il est heureux.

Nous cherchons donc une famille chez qui il pourra se sentir réellement bien, qui pourra prendre le temps pour lui et de préférence prête à continuer le travail avec une comportementaliste. Il doit être le seul animal de la maison (nous avons 2 chats avec qui ça se passe bien mais dans la rue il a tendance à leur courir après donc on ne sait pas trop …).
Il est régulièrement suivi par un vétérinaire, ses vaccins sont à jour.

Nous prenons très au sérieux cette recherche et nous attendrons d’avoir trouvé la famille parfaite pour lui avant de le céder, si nous vous demandons plein de détails il ne faudra pas nous en vouloir car c’est une situation qui est extrêmement difficile pour nous.